bric a book 18 septembre

 

© Romaric Cazaux

 

Lui et Elle.

Elle et Lui.

Semblables, au bout de tant d’années, jusqu’à cette façon de replier la jambe.

Semblables jusqu’à ce bracelet montre qui enlace leurs poignets respectifs.

Semblables jusqu’à leurs…smartphones…

Ils ont délaissé les journaux, les sempiternelles histoires politiques, le Conseil d’Etat, la courbe ascendante du chômage…

Ils sont connectés jusqu’au bout des pages virtuelles de leurs vraies vies, du cours de la Bourse, jusqu’au bout de leurs cœurs peut-être. Qui sait ?


Connectés… Ce tout nouveau mot, qui sonne comme un ami, comme un intrus, comme ce silence dans le jardin, comme ces paroles qui se figent sur les écrans.

A-t-on encore des choses à se dire, au bout de tout ce temps ?

Elle consulte sa page facebook. Les dernières nouvelles.

Il consulte boursedirect.com. Les marchés financiers.

La nostalgie n'est plus ce qu'elle était. Elle tient dans la paume de la main, là, entre la ligne de vie et celle de tête , faisant la moue à celle de coeur.

Vibreur...

Sms d'Elle à Lui ...
Sourire de Lui à Elle...
Sourire d'Elle à Lui..
Sms de Lui à Elle...

"Tu en es à quel niveau ?"
Candy Crush Saga au creux de la main.
Niveau 92.

La nostalgie n'est plus ce qu'elle était.

Le portail du jardin grince.
C'est le vent, juste le vent.

Fin du niveau 92, victoire d'Elle.

Elle tend la main gauche, lui la main droite. Et ces mains s'unissent, s'enlacent. Comme avant. Comme avant Candy crush Saga, Facebook, et le CAC 40 sur Samsung.

Sms d'Elle à Lui ,
Sms de Lui à Elle.

La nostalgie n'est plus ce qu'elle était.
La nostalgie n'est plus.
Ils s'aiment au delà des écrans.
Des écrans de leurs smartphones.

© Nath