paris en toutes lettres

 

 

Quel bonheur en cet automne quelque peu morose de découvrir le Festival Paris en Toutes lettres !  

Bonheur partagé avec deux autres blogueuses , Nath-Namg et Virginie, passionnées elles aussi de mots, de silences, et de moments qui font vibrer les coeurs.  

Nous avons asssisté ensemble à deux beaux événements à la Maison de la Poésie,  Passage Molière à Paris, nous avons partagé des émotions inoubliables , fortes, lumineuses et belles.

 

Jeudi 10 novembre : Gaël Faye

"Je venais d'Afrique, je connaissais Kouchner mais sans connaître son sac de riz, j'ai débarqué ici un soir d'hiver avec mon sac de rimes"

Une salle sombre, des fauteuils rouges, le silence.

Lumière tamisée sur la scène, que le spectacle commence ! 

Et voici que Petit pays, roman multi primé en cette rentrée littéraire, s’anime, prend vie… Voici que sa couverture bleue nous entraine jusque sur les bords du lac Tanganyika, jusqu’à Budjumbura, jusqu’à l’Impasse.   Voici que la voix de Gaël Faye, sa voix douce et tendre se pose sur les accords de guitare de Samuel Kamanzi.  

L'enfance,  les couleurs, les odeurs, les rires, les souvenirs , la lumière, la musique, les cabarets, l'insouciance ,  un petit coin de paradis au fond d'une impasse...   Un petit coin de paradis perdu après que l'horreur ait frappé, après la guerre, la mort,la barbarie,  l'exil... Un petit coin de paradis qui renaît de ses cendres, sur fond de pili-pili et de croissant au beurre..

Il y a eux, sur scène, et il y a nous, dans la salle.   Et bientôt, nous ne faisons plus qu'un... Miracle des mots, osmose des émotions, magie de la musique...

Un immense merci à Gaël Faye et Samuel  Kamanzi pour ce moment épidermiquement inoubliable.

Merci infiniment à la Maison de la Poésie, au Festival Paris en toutes lettres, et par dessus tout,  merci à l'agence Anne et Arnaud et à Vincent ...

"La liberté est une formule magique pour nos coeurs détenus dans nos cages thoraciques"

Cerise sur le gâteau,  la rencontre aussi improbable qu’inattendue avec Clara Beaudoux, auteure de « Madeleine Project »  (que je suis en train de découvrir en ce moment.  Mini- interview avec  Namg Namg et Virginie Vertigo (liens en bas de cet article), photo sur Twitter, et bref instant de gloire  (ahahahah !).

IMG_20161110_213032[1]

 

 

Lundi 14 novembre :  Laurent Gaudé

 

Ecoutez nos défaites – Lecture à trois voix –

Laurent Gaudé, Pierre-François Garel et Pauline Huruguen

 

En ces temps de guerres, d’horreurs, et d’effroi,  il est bon de se plonger dans un bain de beauté et d’émotions.

Ecoutez nos défaites, lecture  d’extraits du roman éponyme de Laurent Gaudé fut un grand moment, un remède à la folie qui frappe aveuglément partout et n’importe où.

 Par les voix de deux personnages principaux du roman :  Assem (agent des services français),  Mariam (archéologue irakienne)et celle d’Hannibal, le célèbre général carthaginois,  Laurent Gaudé, Pierre-François Garel et Pauline Huruguen subliment le silence.

" “Corps, souviens-toi, non seulement de l’ardeur avec laquelle tu fus aimé, non seulement des lits sur lesquels tu t’es étendu, mais de ces désirs qui brillaient pour toi dans les yeux et tremblaient sur les lèvres…” C’était sa façon à lui de répondre aux taureaux Apis, de m’offrir quelque chose à son tour. Il a ajouté le nom du poète : Cavafy. J’ai pleuré, doucement."

Flot d’émotions au fil des mots, au fil des sensations qu’ils générent,  au fil des regards qui se croisent, de ces voix qui se posent , qui disent et ne disent pas, qui créent des images comme celle de ce signe de la main, de Mariam vers Assem.

Bouquet final d’émotions avec la lecture du Serment des cafés, ode à la Liberté, hommage aux victimes de guerres, d’attentats, d’actes lâches et immondes partout dans le Monde.  Les yeux piquent, la chair de poule parcourt les peaux,  la lumière se rallume…

Merci Laurent Gaudé, merci à vous trois !

 

IMG_20161114_192726[1]

 

Merci à la Maison de la Poésie, au festival #ParisEnToutesLettres, aux artistes bien évidemment.

Merci la Vie , pour ces cadeaux offerts.

Merci à Nath et Virginie pour ces émotions partagées.

Et bien sûr un immense, un très grand merci à l’agence Anne et Arnaud.

 

Le lien du blog de Nath-Namg, et son article  :

 

Voyage au coeur des mots Paris en toutes Lettres 2016 - le blog d'eirenamg : 1 gourmandise à partager: la lecture

J'ai découvert cette année le festival Paris en toutes lettres qui s'est déroulé du 10 au 21 novembre, j'ai eu la chance avec 2 autres bloggeuses Nath et Virginie d'assister à 2 manifestations de ce festival à la maison de la poésie. Tout d'abord l'ouverture le jeudi 10 novembre avec la lecture musicale de Gaël Faye.

http://eirenamg.canalblog.com


Le blog de Virginie Vertigo, et son article :

 

Mon festival " Paris en toutes Lettres " : Gaël Faye et Laurent Gaudé - LES LECTURES DU MOUTON

J'ai eu le privilège et le plaisir d'assister à deux représentations du festival " Paris en toutes Lettres " de la maison de la poésie qui a eu lieu du 10 au 21 novembre. Le tout bien accompagnée avec deux blogueuses, et .

http://www.leslecturesdumouton.com