roumanie bric a book

 

© Alexandra K

 

A l’attention des lectrices et lecteurs de passage :
Ce texte est le fruit d’une réflexion commune, avec Nathalie (blog Eirenamg) et Virginie Vertigo (blog Les lectures du mouton).
Vous trouverez sous mon texte les liens menant à leurs blogs ...
Nous avons décidé d’une première phrase commune, ainsi que de la trame : Trois amies, un voyage. Nous avons choisi d’inclure également deux mots à nos textes : chèvre et Grégoire.
Toute ressemblance avec des personnes existant ou ayant existé ne serait que pure coïncidence ...
Les connexions intertextes ont été découvertes après lectures, promis juré !
Autofiction, quand tu nous tiens !!!

 

Tout a commencé dans ce café.

Elles ont pour habitude de s’y retrouver les vendredis ,autour d’une table en formica (Natacha était tombée sous le charme desdites tables) en fin de journée, entre un chocolat chaud et un happy hour , cahier et stylo à la main parfois, des idées plein la tête toujours.

Ce soir, Natacha et Vanina (aaaaaaaa #samereadoraitdave) ont commandé des chocolats viennois. Nastasja, quant à elle, se réchauffe d’un Nesquick so glam’.

La photo de la semaine (ah oui, j’oubliais cette importantissime précision, elles faisaient partie d’un atelier d’écriture hebdomadaire : 1 photo/ 1 texte) ne les inspire guère (Leiloonaaaaa !!!)
Un chalet, des sapins, un pan de ciel bleu qui tranche avec la grisaille parisienne, bref, le sweet home parfait pour une sweet family. Ne manquait plus que le labrador, le chat siamois, l’âne et la chèvre (Ne voyez là bien sûr aucune allusion biblique !) .

De soupirs en soupirs, et malgré une indiscutable bonne volonté et une imagination tout aussi indiscutable, rien à faire. Pas le moindre début d’un embryon de premier mot. La page blanche. L’inspiration ground zero. Le désert abyssal. Le trou noir de l’Espace. Genre le paradis dans le célèbre conte d’Alphonse Daudet , « le curé de Cucugnan »…

Quand soudain… « Et si on partait là-bas ? Juste entre nous ? Un week-end entre filles au pays des mots qui noircissent des pages et blanchissent des nuits ? A la recherche du chalet perdu !! »

La gare de Lyon, face à la Brasserie, leur fait les yeux doux, un appel du large, celui de la Liberté.

Elles décident que le chalet sera en Haute Savoie, à la frontière suisse. Il y aura toujours , au pire du pire, les chocolats et le jet d’eau du Lac Léman.
L’hébergement ? Bien sûr ce sera CE chalet !

Le trouver ? Peccadille !
Des chalets en haute montagne, y’a que ça mes bonnes dames !
TGV direction Genève.

#onnaquunevie#amitieforever#nonnousnesommespasfolles.

Elle ferme les yeux et se laisse porter par le roulis du train.
Le ciel bleu l’enveloppe, le soleil l’enlace et la caresse. Les branches des sapins effleurent ses joues.

Le chalet, face à elle, ouvre grand ses yeux et son cœur.

Sur le seuil , une ombre.
Puis une voix.
Sensuelle.
Douce.
Il est leur hôte. Il s’appelle Grégoire.

« Le hasard, c’est Dieu qui se promène incognito » a dit Einstein.

Une brasserie parisienne, des amies-mousquetaires (toutes pour une, une pour toutes) , une table en formica, une photo, un carnet, un stylo, un chalet…

Incognito, son hasard ne l’est plus …

© Nath

Pour aller lire les textes de mes amies et partenaires d'atelier, c'est ici :

Le blog de Nathalie (Eirenamg) :

le blog d'eirenamg : 1 gourmandise à partager: la lecture

Ce premier roman est étonnant, original, le début est plutôt sombre, triste. Le lecteur arrive à un moment de bascule dans la vie d'une famille, Sali follement amoureuse de Lo méo depuis trente six ans, le veille à la suite d'un accident cérébral.

http://eirenamg.canalblog.com

Le blog de Virginie (Les Lectures du Mouton) :

LES LECTURES DU MOUTON

Je n'aime pas trop souhaiter les voeux, surtout quand on voit ce qu'il y autour de nous... mais je me soigne... Je souhaite pour vous et vos proches le meilleur pour cette année 2017. Et à bientôt sur le blog !

http://www.leslecturesdumouton.com