19958966_10209440743710785_5764123112625431932_n

 

 

K comme Carafouille

Fabienne BLANCHUT

Editions Zethel  -Janvier 2017 –

218 pages (de bonne humeur)

 

K. a 12 ans.

Ado(rable) et rebelle, elle déteste tout et tout le monde, notamment ses parents, dont l’absence exacerbe ce sentiment de révolte.

Si l’on regarde la vie de K. de l’extérieur, elle a, ma foi,  tout ce dont maints enfants rêvent : elle ne manque de rien, elle est populaire (avoir des parents célèbres, ça aide), elle a un chat et une intendante (un peu bizarre quand même), bref, tout pour plaire…

Mais tout cela ne suffit pas.

K. va alors détenir ce qu’elle pense être une revanche lorsqu’elle  obtient le droit de choisir elle-même sa jeune fille au pair, car encore une fois, papa et maman vont être « indisponibles » pendant 3 mois (#vismaviedecreateur). 

Seulement voilà, Abigaëlle, ladite jeune fille, va se révéler… bien surprenante !

K comme Carafouille est un élixir de bonne humeur, mêlant humour et magie…  On va de surprises en surprises, et on se laisse porter par ce récit léger, cet univers pétillant et ces personnages hauts en couleurs.

Une jolie découverte pour moi  (je fais mes premiers pas sur la planète « Littérature jeunesse »), et j’avoue que je suis impatiente de découvrir le tome 2, à paraître bientôt . 

Mention spéciale pour les définitions en exergue de chaque chapitre,  clés ouvrant à chaque fois une nouvelle porte que l’on pousse avec  émerveillement et curiosité …

© Nath