Rilke

 

 

Je te vois, rose

 

Je te vois, rose, livre entrebâillé, 
qui contient tant de pages 
de bonheur détaillé 
qu'on ne lira jamais. Livre-mage, 

qui s'ouvre au vent et qui peut être lu 
les yeux fermés ..., 
dont les papillons sortent confus 
d'avoir eu les mêmes idées. 

 

Rainer Maria Rilke