24232383_1609944269088249_3514043316991435135_n

 

La veillée

Virginie CARTON

Editions Stock – Mars 2016 –

Editions le Livre de Poche – Novembre 2017

 

« Le message était succinct, sans un mot de trop. A son image.  Il disait : « Mon père est mort cette nuit ».  Sébastien n’avait rien trouvé à ajouter ».

Ces par ces mots abrupts que Sébastien prévient Marie, son amie d’adolescence, du deuil qui le frappe. Marie, qu’il aimait secrètement lorsqu’ils avaient quinze ans, et qu’ils regardaient « le ciel étoilé par la fenêtre ».

Ensemble le temps d’une veillée,  trente ans plus tard, ils vont découvrir des choses tues, des non-dits, des instants cachés, des pans de vie dissimulés sous l’épais manteau du silence.   Ils vont apprendre que sous l’écorce d’une existence tranquille, se cachent parfois des tumultes, des regrets,  des secrets.  Ils vont écouter la vie de Victor, racontée par un ami aussi improbable et fantasque qu’inconnu.  Ils vont ouvrir une valise, et les vannes du passé.  Et quel passé !  Somptueux ! Lumineux ! Brillant !  Caché, tu, comme scellé depuis si longtemps !

Ce huis-clos se présente comme une pièce de théâtre, en cinq actes. Nous , lecteurs, devenons spectateurs. On a  l'impression d’être là, dans cette pièce,  dans ce cocon, d’assister à cette veillée…  On écoute ces confidences chuchotées, et, forcément, on s’interroge. Parce que c’est l’effet miroir de ce roman.  On s’interroge sur nos propres choix bien sûr, mais on porte, je trouve, un regard autre sur ceux de nos parents.  Un regard dénué de jugement. 

« Que montrons-nous de nous, finalement, à part une vague image que l’on se fait du bonheur ? En quoi notre vie est-elle si différente de celles qui nous ont précédés ? En quoi sommes-nous plus courageux ? Que faisons-nous de mieux ? »

Virginie Carton signe avec « La veillée » un roman au style épuré, tout en délicatesse.  Tout en pudeur. Tout en émotions.  C’est une splendide histoire d’amitié, d’amour, un magnifique hommage à la Vie. 

C’est pour moi un immensissime coup de cœur, une magnifique et lumineuse découverte, qui va rejoindre illico presto mon top 20 de mes livres préférés de tous les temps et même de l’Univers.

Je te le recommande vivement, à toi qui viens de lire cette chronique, à toi qui regardes sans doute parfois les étoiles dans le ciel, à toi, qui, peut-être comme moi, trouveras des réponses dans cette lecture…

© Nath