20171223_152753

 

 

Michel Strogoff

Jules VERNE

Parution originale – Décembre 1876 –

Livre de Poche – Octobre 1974 -

512 pages

 

C’est avec un très grand plaisir que j’ai  retrouvé Michel Strogoff, héros de mon enfance,  chef d’œuvre de Jules Verne,  à l occasion de ma participation au #ClassicsReadingChallenge2018.

Michel Strogoff, c’est une incroyable épopée. Celle d’un capitaine et courrier du Tsar,   chargé par celui-ci de relier Moscou à Irkoutsk, afin de prévenir le Grand-Duc son frère du soulèvement tartare qui menace la Sibérie.

Au-delà des descriptions des paysages, à couper le souffle , au-delà de celles des personnages qui prennent vie au fil des pages, Michel Strogoff est également une belle histoire d’amour (et de haine). On déteste l’affreux Ivan Ogareff, et  Sangare, la belle bohémienne.  On sourit avec les deux journalistes qui accompagnent Strogoff tout au long de son voyage.  On tremble pour Marfa, mère de Michel.  Et que dire de cette romance qui unit Michel et Nadia ?

La plume de Jules Verne est fabuleusement délicieuse, et fait de ce grand classique un incontournable absolu de la littérature. En outre, les illustrations de l’édition du Livre de Poche, fidèles à l’originale, sont splendides, ainsi que la couverture, qui rappellera sans doute à bon nombre d’entre nous d’excellents souvenirs.

Bref, vous l’aurez compris, j’aime beaucoup, beaucoup ce roman ! Alors, pour bien commencer l’année, un conseil : lisez-le !!

Morceaux choisis :

« Le héros, pourtant aveuglé par ses opposants, n'a pas renoncé à sa mission. quand le coeur est chargé d'amour et de fidélité, rien ne peut s'opposer à la volonté de l'Homme »

« La Russie asiatique ou Sibérie couvre une aire superficielle de cinq cent soixante mille lieues et compte environ deux millions d’habitants. Elle s’étend depuis les monts Ourals, qui la séparent de la Russie d’Europe, jusqu’au littoral de l’océan Pacifique. Au sud, c’est le Turkestan et l’empire chinois qui la délimitent suivant une frontière assez indéterminée ; au nord, c’est l’océan Glacial depuis la mer de Kara jusqu’au détroit de Behring »

© Nath