011-frida-kahlo-and-diego-rivera-theredlist-597x597

 

 

Ecrit pour Diego RIVERA

 

Matière miniaturée

  Martyre marmelade

Mitraille micron

Rameaux, marées amèrement entrèrent dans les yeux égarés. Grandes ourses, voix basse, lumière…

Diego,

C’est la vérité vraie : je ne voulais ni parler, ni dormir, ni ouïr, ni aimer. Me sentir enfermée sans avoir peur du sang, sans le temps ni la magie, dedans ta propre peur, dedans ta propre angoisse, au sein du bruit de ton cœur.

Toute cette folie, si je te la demandais, je sais qu’elle ne serait, pour ton silence, rien que du trouble.

Je te demande de la violence dans la déraison, toi tu me donnes grâce, nid, lumière, chaleur.

J’aimerais te peindre, mais je manque de couleurs – tant il y en a ! –dans ma confusion. La forme concrète de mon grand amour.

A chaque instant, il est mon enfant. Mon enfant né chaque matin de moi-même.

 

Frida KAHLO par Frida KAHLO

(Extrait de : Le goût de la Passion, Editions Mercure de France)