31 mai 2018

Prix Maison de la Presse 2018 : j’y étais !

  Prix Maison de la Presse 2018 : j’y étais !   C’est le mercredi 30 mai qu’a eu lieu dans les magnifiques locaux de la Société des Gens de Lettres la remise du Prix Maison de la Presse 2018. J’ai eu la chance (merci à l’amie qui se reconnaîtra) de participer à ce bel évènement, que je souhaite vous faire partager, tant c’était beau, doux,  chargé de délicatesse et de bonne humeur. Cette 49e édition était présidée par Michel Bussi, qui avait reçu lui-même ce prix prestigieux en 2012 pour son roman « Un... [Lire la suite]
Posté par Nath-A-Lie à 19:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 mai 2018

Un immense abîme - Aucune pierre ne brise la nuit - Frédéric COUDERC

  Aucune pierre ne brise la nuit Frédéric COUDERC Editions Héloïse d’Ormesson – Mai 2018 – 320 pages   De la dictature argentine, j’ignorais tout, ou presque. Bien sûr, comme beaucoup d’entre nous, j’avais eu connaissance, de loin,  de cette abomination, du Proceso, de la « Plaza de Mayo  ». Bien sûr, je me souviens des images de ces mères, de ces grands-mères à la recherche des cinq cents bébés volés et distribués, tels des marchandises, dans les familles des militaires proches du pouvoir, des trente mille... [Lire la suite]
28 mai 2018

la pause poético-littéraire de la semaine : COLETTE

    " Écrire ! pouvoir écrire ! Cela signifie la longue rêverie de la feuille blanche, le griffonnage inconscient, les jeux de la plume qui tourne en rond autour d’une tache d’encre, qui mordille le mot imparfait, le griffe, le hérisse de fléchettes, l’orne d’antennes, de pattes, jusqu’à ce qu’il perde sa figure lisible de mot, mué en insecte fantastique, envolé en papillon-fée… Écrire… C’est le regard accroché, hypnotisé par le reflet de la fenêtre dans l’encrier d’argent, la fièvre divine qui monte aux joues, au... [Lire la suite]
Posté par Nath-A-Lie à 07:24 - Commentaires [1] - Permalien [#]
26 mai 2018

Abracadabra ! La petite Sirène et Patatra la Sorcière

    La petite sirène et Patatra la Sorcière Monique ALOUJES /  Florian Le Priol Editions Karibencyla– 2017 – (Hors Série) Collection : Le Théâtre des Monstres   La Petite Sirène et Patatra la Sorcière est une délicieux conte mélangé, imaginé par Monique Aloujes et Florian le Priol Patatra est une petite sorcière aux cheveux bleus et au caractère bien affirmé. Elle est un jour interpellée par une Sirène échouée dans le ruisseau proche de sa chaumière. « Je cherche une sorcière… pour changer ma... [Lire la suite]
23 mai 2018

Essai transformé - Faute (s) de mots - Sarah BELMONT

    Faute (s) de mots Sarah BELMONT Editions Le temps qu’il fait  112 pages   Faute (s) de mots , de Sarah Belmont est un régal . Mon amour pour  la langue française,  avec ses bizarreries, son délicieux plus-que-parfait du subjonctif (Ah ! Corneille et Racine !), ses circonvolutions et circonlocutions, ses étrangetés, ses mots et merveilles, a trouvé son Graal dans cet essai, recueil de fautes, maintes fois ouïes, parfois prononcées (restons humbles, mea culpa !) Pour ceux qui... [Lire la suite]
Posté par Nath-A-Lie à 02:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 mai 2018

Le poète de la semaine - Louis ARAGON

  Tout est affaire de décor Changer de lit changer de corpsA quoi bon puisque c'est encoreMoi qui moi-même me trahisMoi qui me traîne et m'éparpilleEt mon ombre se déshabilleDans les bras semblables des fillesOù j'ai cru trouver un pays.Cœur léger cœur changeant cœur lourdLe temps de rêver est bien courtQue faut-il faire de mes joursQue faut-il faire de mes nuitsJe n'avais amour ni demeureNulle part où je vive ou meureJe passais comme la rumeurJe m'endormais comme le bruit.Est-ce ainsi que les hommes viventEt leurs baisers... [Lire la suite]
Posté par Nath-A-Lie à 03:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

19 mai 2018

Wonderful Wonderland - Alice au pays des merveilles - Lewis CAROLL

    Alice au pays des merveilles Lewis CAROLL – 1865 – Edition  Pocket   Comme vous le savez, je partage ici mes coups de cœur littéraires (rarement mes déceptions, mais ça arrive aussi). Je m’aperçois avec stupeur que je ne vous ai pas encore fait part de mon attachement tout particulier à ce grand classique de la littérature anglaise (et au-delà) . Je reconnais qu’il n’est guère évident (enfin, je crois) d’ouvrir la porte de ce monde tellement onirique et symbolique, mais dès que l’on a réussi à la... [Lire la suite]
17 mai 2018

Un pan d'histoire - Un déjeuner à Madrid - Claude SERILLON

    Un  déjeuner à Madrid Claude SERILLON Editions du Cherche –Midi – Mai 2018   Le 8 juin 1970, à Madrid, deux figures déclinantes, et toutefois emblématiques du monde politique européen, se rencontrent : le général Charles de Gaulle et le général  Francisco Franco Brahamonde.   Deux personnalités en apparence totalement incompatibles,  deux itinéraires à priori distincts, et pourtant… Pourtant, à l’occasion d’un voyage « privé » ,  de Gaulle et Madame se retrouvent... [Lire la suite]
Posté par Nath-A-Lie à 02:45 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
15 mai 2018

Une épaule à l'air, comme je t'aimais - Ma grande - Claire CASTILLON

    Ma grande Claire CASTILLON Editions Gallimard – Avril 2018 160 pages   « Ailleurs, t’étais ma femme. Ma grande, c’était la nuit. Et la nuit était rare Sauf le jour, ça oui. Avec toi, il faisait noir ». Ma grande, c’est comme ça qu’il l’appelle.  Elle.  Son épouse. Celle qui l’étouffe. Celle qui lui fait connaitre l’enfer de la violence psychologique.  Jour après jour. Mois après mois. Année après année.  Quinze ans de souffrances.  De silence. Parce que Lui, il se... [Lire la suite]
Posté par Nath-A-Lie à 05:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 mai 2018

La pause poétique de la semaine : Marguerite YOURCENAR

    Vous ne saurez jamais que votre âme voyageComme au fond de mon cœur un doux cœur adoptéEt que rien, ni le temps, d'autres amours, ni l'âgeN'empêcheront jamais que vous ayez été.Que la beauté du monde a pris votre visage,Vit de votre douceur, luit de votre clarté,Et que le lac pensif au fond du paysageMe redit seulement votre sérénité.Vous ne saurez jamais que j'emporte votre âmeComme une lampe d'or qui m'éclaire en marchant;Qu'un peu de votre voix a passé dans mon chant.Doux flambeau, vos rayons, doux brasier, votre... [Lire la suite]
Posté par Nath-A-Lie à 01:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]