28 août 2019

Orléans - Yann MOIX

  Orléans Yann MOIX – Août 2019 Editions Grasset Rentrée littéraire   A propos d’ « Orléans », Yann Moix déclare «Il y a des romans d’initiation, celui-ci est un roman d’humiliation ». En effet, l’auteur retrace son enfance douloureuse tant auprès de parents tortionnaires, cruels, sadiques et fiers de l’être, que de ses camarades de classe, dont il fut le souffre-douleur. La famille, endroit supposément rassurant, bienveillant, sorte de nid où l’enfant est en sécurité, écouté, protégé, valorisé,... [Lire la suite]
Posté par Nath-A-Lie à 07:47 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

26 août 2019

Le lundi c'est poésie - Romain GARY

« Mon premier contact avec la mer eut sur moi un effet bouleversant. Je dormais paisiblement sur ma couchette lorsque je sentis sur le visage une bouffée de fraîcheur parfumée. Le train venait de s’arrêter à Alassio et ma mère avait baissé la fenêtre. Je me dressai sur les coudes et ma mère suivit mon regard en souriant. Je jetai un coup d’œil dehors et je sus, brusquement, clairement, que j’étais arrivé. Je voyais la mer bleue, une plage de galets et des canots de pêcheurs, couchés sur le côté. Je regardai la mer. Quelque... [Lire la suite]
Posté par Nath-A-Lie à 06:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 août 2019

Coup de foudre !! Une bête au Paradis - Cécile COULON

  Une bête au Paradis Cécile COULON Editions de l’Iconoclaste – Août 2019 Rentrée littéraire   Il y a ces autrices qui comptent dans ma vie de lectrice et dont j’attends goulûment la parution du prochain roman. Cécile Coulon est de celles-là. J’aime tant la poétesse (les Ronces) que la romancière , et quel bonheur ce fut, une fois encore, de me laisser emporter par sa plume , pour un voyage au Paradis… Je ,n’ai pas envie de tout vous dire sur cette histoire de femmes, de terre, d’amour, de désamour, de trahison, de... [Lire la suite]
21 août 2019

Sale gosse - Mathieu PALAIN

  Sale gosse Mathieu PALAIN Editions de l’Iconoclaste – Août 2019 Rentrée littéraire 2019   Wilfried est ce que d’aucuns appellent « un sale gosse », qui multiplie les « bêtises »  , les « provocs » . Il porte en lui une grande violence générée par une immense colère, une douleur sourde qui parfois déborde comme un raz de marée. Il faut dire que Wilfried n’est pas né du bon côté de la vie , celui-là même où l’amour, la tendresse et la douceur n’existent pas. Où tout espoir... [Lire la suite]
19 août 2019

Le lundi c'est poésie - Christian BOBIN

L'événement de ta mort a tout pulvérisé en moi. Tout sauf le coeur.Le coeur que tu m'as fait et que tu continues de me faire, de pétrir avec tes mains de disparue, d'apaiser avec ta voix de disparue, d'éclairer avec ton rire de disparue.Je t'aime : je ne sais plus écrire, je ne vois plus que cette seule phrase à écrire, c'est toi qui m'as appris à l'écrire, c'est toi qui m'as appris à la prononcer comme il faut, avec une énorme lenteur, en détachant chaque mot, avec une lenteur de plusieurs siècles, avec cette lenteur adorable qui... [Lire la suite]
Posté par Nath-A-Lie à 03:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 août 2019

Mariage en douce - Ariane CHEMIN

    Mariage en douce Ariane CHEMIN Editions Points – Août 2017 160 pages   «  Le monde entier avait raté l'union de La Promesse de l'aube et d'A bout de souffle. Il aurait dû faire la "une" de tous les magazines, de Life à Paris Match, de Jours de France à Vogue, et même du Harper's Bazaar, mais aucun photographe n'avait saisi de cliché de la fête, aucun témoin n'avait raconté les noces de ces deux mythes. L'actrice et le romancier, un duo de légende, et pourtant aucun récit, aucune trace. Personne n'avait... [Lire la suite]
Posté par Nath-A-Lie à 05:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

14 août 2019

Mrs Hemingway - Naomi WOOD

  Mrs Hemingway Naomi Wood Editions Folio – Mai 2019 Traduit de l'anglais (États-Unis) par Karine Degliame-O'Keeffe 352 pages   Ernest Hemingway… Un immense, un grandiose auteur… Prix Nobel de littérature en 1954… Un homme à femmes, un homme de tous les excès. Les femmes, quand il les aime, il les épouse. C’est ainsi que Naomi Wood nous met en présence des quatre Mrs Heminqway : Hadley, Fife, Martha et Mary. A homme exceptionnel, femmes exceptionnelles, c’est ce que l’autrice va nous permettre de découvrir au... [Lire la suite]
Posté par Nath-A-Lie à 07:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
12 août 2019

Le lundi c'est poésie - Arthur RIMBAUD

  Je sais les cieux crevant en éclairs, et les trombesEt les ressacs et les courants : je sais le soir,L’Aube exaltée ainsi qu’un peuple de colombes,Et j’ai vu quelquefois ce que l’homme a cru voir ! J’ai vu le soleil bas, taché d’horreurs mystiques,Illuminant de longs figements violets,Pareils à des acteurs de drames très antiquesLes flots roulant au loin leurs frissons de volets ! J’ai rêvé la nuit verte aux neiges éblouies,Baiser montant aux yeux des mers avec lenteurs,La circulation des sèves inouïes,Et... [Lire la suite]
Posté par Nath-A-Lie à 08:31 - Commentaires [1] - Permalien [#]
09 août 2019

Les cerfs-volants - Romain GARY

  Les cerfs-volants Romain GARY Edition d’origine : Gallimard , collection Blanche – avril 1980 Edition présentée : Folio, mai 1983   « Ainsi ils m'ont traité de fou. Eh bien, figure-toi, ces beaux messieurs et ces belles dames ont raison. Il est parfaitement évident qu'un homme qui a voué toute sa vie aux cerfs-volants n'est pas dépourvu d'un grain de folie. Seulement se pose ici une question d'interprétation. Il y en a qui appellent ça "grain de folie", d'autres parlent aussi '' d'étincelle sacrée''.... [Lire la suite]
Posté par Nath-A-Lie à 05:24 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
08 août 2019

Les mots de Nath

  Quand je serai petite , je serai princesse des nuages...J'en ferai des ours, des tigres, des barbapapas (et aussi des barbamamas pour qu'on ne puisse pas dire que c'est pas juste)..Je les enverrai porter la pluie là où il ne pleut pas, et ils laissseront la place au soleil là où il ne luit pas...Mes nuages berceront la lune et le soleil, ils déposeront de la rosée le matin, et puis ils feront un tapis rouge au ciel au crépuscule, et , comme dans Peau d'Ane, une robe couleur du jour à l'aube..Mes nuages seront les plus forts,... [Lire la suite]
Posté par Nath-A-Lie à 08:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]