18 septembre 2018

Déambulations au gré du vent - Presque une nuit d'été - Thi Thu

  Presque une nuit d’été THI THU Editions Rivages – Août 2018 Rentrée littéraire   Déambulations aurait pu être le titre de ce tout premier roman de Thi Thu, par aux Editions Rivages, en cette rentrée littéraire 2018. Nous y retrouvons une jeune femme , la narratrice, qui se promène au hasard des rues, au hasard du temps, son appareil photo en bandoulière, dans l’attente du moment suspendu qu’elle va saisir, cette minute solaire que l’on voudrait voir s’éterniser. Elle aime aller au devant des gens, des... [Lire la suite]
Posté par Nath-A-Lie à 03:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

26 décembre 2017

Bouleversant et lumineux - Le parfum de l'hellébore - Cathy BONIDAN -

    Le parfum de l’hellébore Cathy BONIDAN Editions de la Martinière – Janvier 2017 –   Connaissez-vous le parfum de l’hellébore, cette fleur dont on pensait qu’elle soignait la folie ?            C’est aussi le titre d’un roman…  Une pépite signée Cathy Bonidan. Une merveille que je viens de refermer, des étoiles plein les yeux. Un premier roman comme je les aime, tout en délicatesse et sensibilité, tout en lumière et pénombre… Une histoire dédiée à... [Lire la suite]
30 septembre 2017

De Paris à Venise - L'appartement témoin- Tatiana de ROSNAY -

    L’appartement témoin Tatiana de ROSNAY Editions Fayard - 1992 – Editions Le Livre de Poche – Août 2017 –   « Et quand il s’endormait, seul dans le loft noir, le jour se levait tout juste sur Paris, illuminant d’une clarté timide le Sacré-Cœur, le dôme des Invalides, les touches de Saint-Sulpice avec des touches de gris perle et de rose tendre ». Il a la cinquantaine. Il est divorcé, blasé de tout. Surtout de l’amour. Alors, pour se lancer dans une tentative de « nouvelle vie », , il... [Lire la suite]
24 décembre 2016

Un premier roman tsunami - Les mains lâchées - Anaïs LLOBET

      Les mains lâchées Anaïs LLOBET Editions Plon – Août 2016 –   « Le silence des hommes me fait frissonner, il n’y a que la mer qui parle encore à Tacloban ». Alors qu’elle se trouve  aux Philippines, Madel, la narratrice, assiste impuissante au déferlement d’un typhon qui va tout dévaster sur son passage.   Tout, ce sont ces vies arrachées, cette ville rayée de la carte, ces maisons envolées, ces destins brisés, ces disparus, ces morts qu’on entasse dans des fosses communes…. ... [Lire la suite]
Posté par Nath-A-Lie à 10:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,