23 octobre 2017

Le poète de la semaine - Guillaume APOLLINAIRE -

    La tzigane   La Tzigane savait d'avance Nos deux vies barrées par les nuits Nous lui dîmes adieu et puis De ce puits sortit l'Espérance L'amour lourd comme un ours privé Dansa debout quand nous voulûmes Et l'oiseau bleu perdit ses plumes Et les mendiants leurs Avé On sait très bien que l'on se damne Mais l'espoir d'aimer en chemin Nous fait penser main dans la main À ce qu'a prédit la tzigane   Guillaume Apollinaire
Posté par Nath-A-Lie à 07:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

17 octobre 2017

Le poète de la semaine - Jacques PREVERT -

  Déjeuner du matinIl a mis le caféDans la tasseIl a mis le laitDans la tasse de caféIl a mis le sucreDans le café au laitEt il a reposé la tasseSans me parlerIl a alluméUne cigaretteIl a fait des rondsAvec la fuméeIl a mis les cendresDans le cendrierSans me parlerSans me regarderIl s'est levéIl a misSon chapeau sur sa têteIl a misSon manteau de pluieParce qu'il pleuvaitEt il est partiSous la pluieSans une paroleSans me regarderEt moi j'ai prisMa tête dans ma mainEt j'ai pleuré. Jacques PREVERT
Posté par Nath-A-Lie à 03:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 octobre 2017

Le poète de la semaine - Louis ARAGON -

  Les yeux d'Elsa   Tes yeux sont si profonds qu'en me penchant pour boire  J'ai vu tous les soleils y venir se mirer  S'y jeter à mourir tous les désespérés Tes yeux sont si profonds que j'y perds la mémoireÀ l'ombre des oiseaux c'est l'océan troublé Puis le beau temps soudain se lève et tes yeux changent L'été taille la nue au tablier des anges Le ciel n'est jamais bleu comme il l'est sur les blésLes vents chassent en vain les chagrins de l'azur Tes yeux plus clairs que lui... [Lire la suite]
Posté par Nath-A-Lie à 02:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
04 octobre 2017

La magie Malzieu - La mécanique du coeur - Mathias MALZIEU -

    La mécanique du coeur  Mathias MALZIEU Edtions Flammarion - 2007 - Editions J'ai lu - 2009 -   "Ecoute-moi très attentivement: le seul truc, comme tu dis, qui te permettra de séduire la femme de tes rêves, c’est justement ton coeur. Pas celui en forme d’horloge que l’on t’a ajouté à ta naissance. Je te parle du vrai, celui d’en dessous, fait de chair et de sang, qui vibre. C’est avec celui-ci que tu dois travailler. Oublie tes problèmes de mécanique, ça leur donnera moins d’importance. Sois imprudent,... [Lire la suite]
Posté par Nath-A-Lie à 05:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
01 octobre 2017

Rencontre avec Christian Bobin

    Rencontre  avec Christian Bobin 26/10/2017 Librairie Atout Livre - Paris -   J’ai eu la grande chance, il y a quelques jours, d’assister à une rencontre avec Christian Bobin,  venu à Paris pour parler de son tout dernier livre « Un bruit de balançoire » (une pure merveille comme chacun de ses livres). Comme le Bonheur ne vaut que s’il est partagé, j’ai envie de vous raconter, en quelques mots, cet instant suspendu, ce moment de grâce, poétique, pur, beau et tellement émouvant ! Il... [Lire la suite]
11 septembre 2017

Le poème de la semaine - Demain - Robert DESNOS -

     Demain  Âgé de cent mille ans, j’aurais encor la forceDe t’attendre, ô demain pressenti par l’espoir.Le temps, vieillard souffrant de multiples entorses, Peut gémir : Le matin est neuf, neuf est le soir.Mais depuis trop de mois nous vivons à la veille, Nous veillons, nous gardons la lumière et le feu, Nous parlons à voix basse et nous tendons l’oreilleÀ maint bruit vite éteint et perdu comme au jeu.Or, du fond de la nuit, nous témoignons encoreDe la splendeur du jour et de tous ses... [Lire la suite]
Posté par Nath-A-Lie à 07:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 août 2017

Comme un nuage - Thierry TOUGERON -

    Comme un nuage Thierry Tougeron Poésie   - 2017 –   Après « Maritimes », et avant « Vents », Thierry Tougeron, poète rochelais et ami, couche cette fois les nuages sur papier.  Il les dépose avec ses mots à lui , reconnaissables entre mille.  Des mots métaphores, lancés vers le ciel et l’océan, et qui reviennent, au rythme des marées, et au gré des vents, saisir celui qui sait lire entre les lignes, et plus encore, pour celui qui sait écouter le Chant de l’Univers. Ode à... [Lire la suite]
Posté par Nath-A-Lie à 05:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 août 2017

Ce coeur qui haïssait la guerre - Légende d'un dormeur éveillé - Gaëlle NOHANT -

    Légende d’un dormeur éveillé Gaëlle NOHANT Editions Héloïse d’Örmesson – Août 2017 – Rentrée littéraire 2017   « Il n’y a pas de hasard, il n’y a que des rendez-vous ».   Cette phrase de Paul Eluard pourrait résumer à elle seule ma rencontre avec ce Dormeur éveillé, le poète Robert Desnos, à qui Gaëlle Nohant rend un hommage poignant, lumineux, et tellement, tellement justifié ! Des années folles à l’occupation, du surréalisme à la Résistance, Robert Desnos a toujours été un homme... [Lire la suite]
Posté par Nath-A-Lie à 06:20 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
29 septembre 2016

Le poème / la pensée de la semaine - Pour toi mon Amour - Jacques Prévert -

  © Nath   POUR TOI MON AMOUR   Je suis allé au marché aux oiseaux Et j'ai acheté des oiseaux Pour toi mon amour Je suis allé au marché aux fleurs Et j'ai acheté des fleurs Pour toi mon amour Je suis allé au marché à la ferraille Et j'ai acheté des chaînes De lourdes chaînes Pour toi mon amour Et je suis allé au marché aux esclaves Et je t'ai cherchée Mais je ne t'ai pas trouvée mon amour.   Jacques PREVERT - Paroles  -  
Posté par Nath-A-Lie à 06:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 septembre 2016

Un poème, en passant - Je te l'ai dit - Paul Eluard

  Je te l'ai dit   Je te l'ai dit pour les nuagesJe te l'ai dit pour l'arbre de la merPour chaque vague pour les oiseaux dans les feuillesPour les cailloux du bruitPour les mains familièresPour l'oeil qui devient visage ou paysageEt le sommeil lui rend le ciel de sa couleurPour toute la nuit buePour la grille des routesPour la fenêtre ouverte pour un front découvertJe te l'ai dit pour tes pensées pour tes parolesToute caresse toute confiance se survivent. Paul Eluard(L'Amour de la Poésie)  
Posté par Nath-A-Lie à 07:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,