27 août 2017

Comme un nuage - Thierry TOUGERON -

    Comme un nuage Thierry Tougeron Poésie   - 2017 –   Après « Maritimes », et avant « Vents », Thierry Tougeron, poète rochelais et ami, couche cette fois les nuages sur papier.  Il les dépose avec ses mots à lui , reconnaissables entre mille.  Des mots métaphores, lancés vers le ciel et l’océan, et qui reviennent, au rythme des marées, et au gré des vents, saisir celui qui sait lire entre les lignes, et plus encore, pour celui qui sait écouter le Chant de l’Univers. Ode à... [Lire la suite]
Posté par Nath-A-Lie à 05:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 août 2017

Ce coeur qui haïssait la guerre - Légende d'un dormeur éveillé - Gaëlle NOHANT -

    Légende d’un dormeur éveillé Gaëlle NOHANT Editions Héloïse d’Örmesson – Août 2017 – Rentrée littéraire 2017   « Il n’y a pas de hasard, il n’y a que des rendez-vous ».   Cette phrase de Paul Eluard pourrait résumer à elle seule ma rencontre avec ce Dormeur éveillé, le poète Robert Desnos, à qui Gaëlle Nohant rend un hommage poignant, lumineux, et tellement, tellement justifié ! Des années folles à l’occupation, du surréalisme à la Résistance, Robert Desnos a toujours été un homme... [Lire la suite]
Posté par Nath-A-Lie à 06:20 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
29 septembre 2016

Le poème / la pensée de la semaine - Pour toi mon Amour - Jacques Prévert -

  © Nath   POUR TOI MON AMOUR   Je suis allé au marché aux oiseaux Et j'ai acheté des oiseaux Pour toi mon amour Je suis allé au marché aux fleurs Et j'ai acheté des fleurs Pour toi mon amour Je suis allé au marché à la ferraille Et j'ai acheté des chaînes De lourdes chaînes Pour toi mon amour Et je suis allé au marché aux esclaves Et je t'ai cherchée Mais je ne t'ai pas trouvée mon amour.   Jacques PREVERT - Paroles  -  
Posté par Nath-A-Lie à 06:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 septembre 2016

Un poème, en passant - Je te l'ai dit - Paul Eluard

  Je te l'ai dit   Je te l'ai dit pour les nuagesJe te l'ai dit pour l'arbre de la merPour chaque vague pour les oiseaux dans les feuillesPour les cailloux du bruitPour les mains familièresPour l'oeil qui devient visage ou paysageEt le sommeil lui rend le ciel de sa couleurPour toute la nuit buePour la grille des routesPour la fenêtre ouverte pour un front découvertJe te l'ai dit pour tes pensées pour tes parolesToute caresse toute confiance se survivent. Paul Eluard(L'Amour de la Poésie)  
Posté par Nath-A-Lie à 07:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
31 mai 2016

La plus que vive, Hymne à l'Amour.

La plus que vive Christian Bobin Gallimard (1996) Folio (1999)     Il est des livres essentiels, il est des auteurs nécessaires, qui changent le cours de votre vie.   Qui, parce qu’ils font entrer chez vous et en vous une sublime Lumière transcendante, vous éclairent à jamais. Christian Bobin est de ceux-là.  Sa plume si poétique, si émouvante, si  bouleversante de simplicité a ce pouvoir alchimique de transformer, par un secret alliage d’émotions pures, quiconque lui ouvre la porte de son cœur... [Lire la suite]
Posté par Nath-A-Lie à 22:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 mai 2016

Sublime Neruda

  Etre arbre. Un arbre ailé. Dénuder ses racinesDans la terre puissante et les livrer au solEt quand, autour de nous, tout sera bien plus vaste,Ouvrir en grand nos ailes et nous mettre à voler.   Pablo NERUDA
Posté par Nath-A-Lie à 19:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,