Le Boudoir de Nath - Blog littéraire et culturel -

27 janvier 2023

Ma guerre de la Rochelle à Dachau - BP Gautier & T.Oger

327086224_689925622670660_1659650956538607308_n

 

Ma guerre de la Rochelle à Dachau
SCÉNARIO : Tiburce Oger /Gautier Guy-Pierre
DESSIN : Tiburce Oger
Editions : Rue de Sèvres - février 2017


Guy-Pierre Gautier, grand-père de Tiburce Oger, scénariste et dessinateur de cette bd, reçoit, à l'âge de 91 ans, la légion d'honneur le 8 mai 2015. Lors de la cérémonie, il se souvient de ce qui l'a amené là, un jour de pluie, à la Roche sur Yon : son enfance à la Rochelle, ses parents divorcés, son père revenu détruit de la "grande boucherie", son beau-père "instituteur, laïque, et franc-maçon".

326679544_868891181042626_331052194470918979_n

Le 23 juin 1940 est marqué par l'arrivée des allemands . S'ensuivront la prise de conscience du refus de l'occupant et trois ans plus tard, l'entrée en Résistance dans la brigade "Liberté", les missions destinées à saboter les infrastructures allemandes, les voies ferrées... jusqu'à l'arrestation, la condamnation aux travaux forcés,la mutinerie à la prison d'Eysses et la déportation jusqu'au camp de Dachau où il deviendra le numéro 73505.

326952405_941627753408993_1367695451695098723_n


Il y connaîtra l'horreur nazie, la faim, le froid, la cruauté des SS et de leurs chiens, les pendaisons, l'avilissement quotidien, le partage du pain, les frappes des alliés, les marches de la mort et à l'arrivée des troupes américaines, le retour en France, en passant par le Lutetia à Paris.

De retour à la Rochelle, il lui faudra se reconstruire une vie, avec ces séquelles qui demeureront à vie, retrouver un emploi, renoncer à une fiancée qui ne l'avait pas attendu,avant de trouver l'amour Place de Verdun.
J'ai été très touchée par ce récit intimiste et poignant. C'est là un sublime hommage à un homme qui a survécu à l'horreur, mais aussi à tous ceux qui l'ont combattue et ne sont pas revenus.

Mon grand-père était instituteur, laïque, et chef d'un réseau de Résistants dans le Sud. Alors, forcément, même si lui a eu la chance de ne pas être déporté, j'ai revécu à travers le destin de Guy-Pierre et de ses camarades les récits de mon grand-père sur cette période. Etant également très attachée à la ville de la Rochelle, j'ai appris au fil de ma lecture un pan de son histoire.

Une formidable et émouvante BD à quatre mains, grand-père et petit-fils, à lire absolument !

326829198_1322865015203232_9149373827208312392_n


© Nath


25 janvier 2023

La librairie sur la colline - Alba Donati

326531926_1544007996073961_8818748126591427741_n

 

La librairie sur la colline
Alba Donati
Edtions Globe - Novembre 2022
Traduction de l'italien : Nathalie Bauer

C'est à la cinquantaine qu'Alba Donati décide de franchir le pas et de réaliser son rêve fou : ouvrir une librairie dans le tout petit village de Toscane où elle a grandi, en haut d'une colline. C'est un lieu enchanteur, comme tous les amoureux de livres peuvent en rêver et Alba, dans son journal quotidien, nous raconte cette belle aventure, comme si nous la vivions, là-bas, entre les vieilles pierres, le jardin, et puis les livres.

Elle note chaque jour les commandes des clients, et ouvre la soif de découverte, transmet son amour de la littérature, dit la solidarité, la transmission, le partage, les difficultés qu'il a fallu surmonter.

J'ai aimé retrouver Virginia Woolf, Manuel Villas, Jane Austen, Melissa da Costa, Tiffany Mc Daniel et tant d'autres ! J'ai adoré le lien fusionnel qu'entretient l'autrice avec la poésie, avec les mots. Ce livre est un hommage flamboyant à la littérature, c'est un trésor de culture, la preuve que l'on peut réaliser ses rêves les plus insensés, dépasser les pires difficultés quand on y croit vraiment. C'est une source d'inspiration, de calme. C'est une parenthèse enchantée.

Cette lecture a été un formidable coup de coeur, et elle m'a donné l'envie de découvrir tous ces auteurs que je ne connais pas encore et pourquoi pas de pousser un jour la porte de  La Libreria la Penna Sopena. A coup sûr, il saura ensoleiller ces tristounettes journées hivernales .

L'écriture et la lecture sont salvatrices, j'en suis convaincue, et vivre ses rêves est sans doute le plus beau cadeau que l'on puisse s'accorder.

C'est l'histoire d'un rêve, d'une passion, tout ce qui anime l'humain et lui donne sa pleine conscience et consistance !

Je voudrais terminer (parce qu'il le faut bien et que je voudrais vous inciter à découvrir cette merveille, donc, je ne vous en dirai pas plus) en citant l'autrice, dans l'un des passages qui m'a peut-être le plus touchée :

"...Voilà ce que je répondrai à tous ceux qui me demandent comment l'idée d'ouvrir une librairie dans un endroit perdu m'est venue à l'esprit. L'endroit ne sait pas encore qu'il est perdu... Le fait est que, pour moi, cet endroit perdu est le centre du monde parce que je le regarde avec les yeux d'une fillette ...qui a réparé les choses cassées avec les moyens dont elle disposait".

Je remercie du fond du coeur les Editions Globe, l'Agence Relief,et Christophe Grossi pour cette sublimissime découverte, et espère que nous aurons un jour la chance de pouvoir rencontrer Alba en France. Merci infiniment !

© Nath

Posté par Nath-A-Lie à 03:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

23 janvier 2023

Le lundi, c'est poésie / littérature - René Guy Cadou

326337395_2035849256617821_2146012867951659759_n

 

C'est bien toi


C’est bien toi
Je ne t’ai jamais vu
Et je te reconnais
Tu es celui que j’attendais
Prends la lampe
Appuie-toi sur mon bras
Il n’y a pas de rampe
Monte encore plus haut
Tu sais
On n’est jamais trop près du ciel

René Guy CADOU

Posté par Nath-A-Lie à 06:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 janvier 2023

La magnifique - Anne-Laure Bondoux

326398309_648877623727012_6893064668653851837_n

 

La magnifique
Anne-Laure Bondoux
Editions Pocket-Novembre 2022

Bella Rossa est une jeune femme au tempérament de feu, tout comme sa chevelure rousse. Dotée d'une plastique plutôt avantageuse, elle fait tourner bien des têtes dans son coin perdu, Maussad Vallée (on ne pouvait trouver mieux).
Nous sommes plongés dans l'Amérique à l'époque des pionniers. Gérant toute seule la propriété familiale, et alors que la guerre surgit, elle décide de partir sur une vieille charette, embarquant son vieux père absolument irrascible, et de tenter elle aussi sa chance lors de la ruée vers l'or , et peut-être aussi vers sa mère, , tirant ainsi un trait sur une existence faite de nombreux malheurs. Vivant de ventes plus ou moins aléatoires de sa quincaillerie ambulante, la voici lancée !

Ce roman n'est pas qu'un road-trip féminin au Far West, c'est aussi l'épopée d'une femme qui se veut libre, et cherche son propre bonheur avec un infini courage. En effet, elle sera amenée à faire bien des rencontres incroyables, et peut-être l'amour ?

J'ai retrouvé avecgrand plaisir l'écriture de cette autrice que j'apprécie particulièrement, et je me suis laissée emporter sur les pistes de l'Ouest américain, dans un véritable page turner.

J'ai fait cette lecture dans le cadre de ma participation au Grand Prix des Lecteurs Pocket 2023.


© Nath

16 janvier 2023

Le lundi, c'est poésie / littérature - Esther Granek

325989183_713139040204042_4138658527006473778_n

 

 

Évasion

Et je serai face à la mer
qui viendra baigner les galets.
Caresses d’eau, de vent et d’air.
Et de lumière. D’immensité.
Et en moi sera le désert.
N’y entrera que ciel léger.

Et je serai face à la mer
qui viendra battre les rochers.
Giflant. Cinglant. Usant la pierre.
Frappant. S’infiltrant. Déchaînée.
Et en moi sera le désert.
N’y entrera ciel tourmenté.

Et je serai face à la mer,
statue de chair et coeur de bois.
Et me ferai désert en moi.
Qu’importera l’heure. Sombre ou claire…

Esther Granek, De la pensée aux mots – 1997

Posté par Nath-A-Lie à 10:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Le lundi, c'est poésie / littérature - Esther Granek

325989183_713139040204042_4138658527006473778_n

 

 

Évasion

Et je serai face à la mer
qui viendra baigner les galets.
Caresses d’eau, de vent et d’air.
Et de lumière. D’immensité.
Et en moi sera le désert.
N’y entrera que ciel léger.

Et je serai face à la mer
qui viendra battre les rochers.
Giflant. Cinglant. Usant la pierre.
Frappant. S’infiltrant. Déchaînée.
Et en moi sera le désert.
N’y entrera ciel tourmenté.

Et je serai face à la mer,
statue de chair et coeur de bois.
Et me ferai désert en moi.
Qu’importera l’heure. Sombre ou claire…

Esther Granek, De la pensée aux mots – 1997

Posté par Nath-A-Lie à 09:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 janvier 2023

Le lundi, c'est poésie/ littérature : Alda Merini

324499818_1103606973643566_4291030808107288461_n

 

Je n'ai pas besoin d'argent.
J'ai besoin de sentiments,
de mots, de mots choisis avec soin,
de fleurs comme des pensées,
de roses comme des présences,
de rêves perchés dans les arbres,
de chansons qui fassent danser les statues,
d'étoiles qui murmurent à l'oreille des amants.
J'ai besoin de poésie,
cette magie qui allège le poids des mots,
qui réveille les émotions et donne des couleurs nouvelles à la vie..
Alda Merini

 

 

 

Posté par Nath-A-Lie à 04:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 janvier 2023

Les gens sont beaux - Baptiste Beaulieu/Qin Leng

IMG_20221229_133213_946

 

Les gens sont beaux

Baptiste Beaulieu

Illustrations : Qin Leng

Éditions Les Arènes - Octobre 2022

 

Qu'il est bon, en ces temps sombres et particulièrement égocentriques, de retrouver la plume lumineuse de Baptiste Beaulieu !

Dans cet album destiné à la jeunesse, mais qui devrait être lu par tous et  remboursé par la Sécurité sociale, mon auteur-chouchou raconte le respect, l'amour, la différence. Il dit l'empathie, l'acceptation et la beauté au-delà des apparences. 

IMG_20221229_133214_132

 Chacun d'entre nous porte ses plis, ses plaies, se cicatrices, ses sutures, ses silences, toutes ces marques qui font l'individualité et l'unicité.

Chacun d'entre nous est digne d'amour, de bienveillance, de gentillesse, d'écoute et de douceur 

Notre corps est le gardien de notre histoire, de nos naufrages. Il nous appartient de l'aimer tel qu'il est, parfois cabossé,  avec ces belles imperfections.

Comme toujours, j'ai été touchée en plein cœur par les mots de Baptiste, par cette sensibilité à fleur de peau qui est sienne.

Comme toujours, je me suis retrouvée dans ces personnes abîmées, étant moi-même loin d'aimer mon corps et mon histoire.

Objectif 2023 : " Regardons dans le miroir, aimons la personne qui s'y trouve"

©Nath

IMG_20221229_133214_195

 

 

Posté par Nath-A-Lie à 18:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

02 janvier 2023

Le lundi, c'est poésie / littérature . Boris Vian

FB_IMG_1671971761898

 

Je veux une vie en forme de sable dans des mains
En forme de pain vert ou de cruche
En forme de savate molle
En forme de faridondaine
De ramoneur ou de lilas
De terre pleine de cailloux
De coiffeur sauvage ou d'édredon fou
Je veux une vie en forme de toi

Boris VIAN

 

 

Posté par Nath-A-Lie à 14:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 décembre 2022

Le petit Didier - Joey Starr

322074805_722303286183296_3418676114059250832_n

 

Le petit Didier
Joey Starr
Livre de poche - octobre 2022


Avant d'être le rappeur qui défraie les chroniques, Joey Starr a été Didier Morville "le Petit DIdier", un enfant qui a grandi dans un foyer déchiré : un père absent, une mère inexistante, une plaie à vif,des interdictions à la pelle et le gris comme unique horizon.

Alors, forcément, le petit Didier va chercher du réconfort, dans la rue, auprès de ses potes du 9-3, quitte à se brûler les ailes, quitte à se détruire à coup de substances illicites , de "bêtises" qui n'attireront pas pour autant l'attention paternelle.

Un gosse en souffrance qui essaie de dire sa peine, sa haine, ses manques, sa solitude, voici le petit Didier.
Ce livre m'a beaucoup touchée car il décrit la misère affective d'un enfant qui deviendra l'adulte que l'on connaît, que l'on apprécie ou pas.

A titre personnel, je l'ai d'ailleurs trouvé brillantissime dans le film Polisse.

Cette autobiographie interroge sur l'inéluctable destin de ces gamins broyés, qui deviendront des adultes broyeurs et violents pour certains. 

Cet ouvrage fait partie de la sélection du Grand Prix des Lecteurs Pocket 2023, pour lequel j'ai l'immense chance de faire partie du jury.

© Nath